Moïse et les cananéens : le probème de la Terre pomise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moïse et les cananéens : le probème de la Terre pomise.

Message par Bernard le Jeu 7 Juil - 20:16

Lors de la réunion concernant la préparation des thèmes pour septembre, il a été évoqué les massacres relatés dans l'Ancien Testament lors de l'occupation du pays de Canaan.
J'ai recopié le texte infra à partir du livre de Jean Soler.
"
L’extermination des Cananéens. (Texte de Jean Soler)

Pour que le peuple hébreu ne soit pas séduit par d’autres dieux que Iahvé, il doit rester « séparé » des autres peuples, parce que ces derniers ont des dieux différents. Dans ce but, il ne doit pas seulement s’abstenir de fréquenter les « nations étrangères » (les goyim), de partager leurs repas, de leur donner des filles ou d’en épouser, il faut qu’il extermine tous les étrangers qui occupent la Terre promise. Moïse l’affirme avec force : « Quand Iahvé, ton dieu, les aura livrées devant toi [les nations de Canaan], et que tu les auras battues, tu les voueras à l’anathème […]Car tu es un peuple saint pour Iahvé, ton dieu, c’est toi que Iahvé, ton dieu, a choisi pour devenir son peuple de prédilection d’entre tous les peuples qui sont à la surface de la terre. »

« Anathème » traduit l’hébreu hérem, qui désigne très précisément, le devoir de massacrer tous les habitants et parfois tous les êtres vivants d’une cité conquise. C’est ce que fera Josué après la prise de Jéricho : « Ils vouèrent à l’anathème tout ce qui était dans la ville, hommes et femmes, jeunes et vieux, et jusqu’aux bœufs, aux moutons  et aux ânes, les passant au fil de l’épée. ». Trente villes subissent le même sort : « Ainsi Josué battit tout le pays […]. Il ne laissa pas un seul survivant et voua tout être vivant à l’anathème, comme Iahvé, le dieu d’Israël, l’avait ordonné. ».

Voilà le thème biblique le plus occulté, le plus embarrassant pour les fidèles du Dieu unique, qu’ils soient juifs ou chrétiens –car les chrétiens soutiennent que l’  « Ancien Testament » préfigure, annonce et justifie le « Nouveau »."

Les citations de Jean Soler(page242) proviennent du Deutéronome (7, 2-6), Josué (6,21) et Jos (10,40).

(Jean Soler : la violence monothéiste)

Bonne lecture
Bernard MIllereux

Bernard

Messages : 111

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum