Nietzche est-il un prophète de la virilité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nietzche est-il un prophète de la virilité ?

Message par Bernard le Sam 31 Déc - 16:32

Un article du Monde (28/12/2016) est intitulé :

 Des catholiques veulent rendre à l’Eglise sa virilité.

En sous-titre : des laïcs et des prêtres multiplient les stages pour aider les hommes à se réconcilier avec leur masculinité.

[N.B. :  virilité, viril et vertu, dont les sens ont évolué au cours des âges (par exemple, pensons aux connotations religieuses et féminines du mot vertu), ont une origine commune : la racine latine « vir », homme, opposée à « mulier », femme, et « puer », enfant ( dic.Robert).]

L’origine de ce mouvement se situerait, d’après l’article, il y a une quinzaine d’années dans le cadre de retraites pour hommes du père Alain Dumont. Puis il y a eu un  essaimage à travers des camps, retraites, expéditions, fraternités, qui sont à l’initiative de prêtres, de laïcs « insatisfaits de leur place dans l’Eglise ».

Ces derniers ont aussi été influencés récemment par les milieux évangéliques américains  et le mouvement de réaffirmation catholique qui s’est produit en 2013 lors des manifestations contre la loi Taubira sur le mariage homosexuel.

Ces prêtres et ces laïcs, avec des nuances entre eux, pensent que l’homme « a peur de ses désirs. Pourtant, il a un désir de combattre pour quelque chose qui le dépasse »    mais « l’Eglise comme la société …. entravent l’expression de ces désirs profonds …. Dans la religion chrétienne, on dit aux hommes : « sois gentil, sois doux et tais-toi. Imite Jésus, c’est un gentil ». Au contraire …. il est fort et courageux ».

Ces militants de la masculinité pensent que « l’islam se développe sur ce manque de virilité ».

Nous sommes donc au croisement de la conception de l’homme, de plusieurs religions (l’article ne cite pas l’hindouisme mais je crois qu’il y a des rapprochements possibles …), de la politique, et … de la philosophie !

En effet, il faut rappeler, concernant la religion, la pensée de Nietzche (mort en 1900) : pour lui, la culture chrétienne, nie et atrophie la vie. En outre, cité par Philosophie Magazine, il écrit : « Si l’islam méprise le christianisme, il a mille fois raison : l’islam suppose des hommes pleinement virils. …. la merveilleuse civilisation maure a été foulée aux pieds … Pourquoi ? Parce qu’elle devait le jour à des instincts aristocratiques, à des instincts virils, parce qu’elle disait oui à la vie, avec en plus les exquis raffinements de la vie maure ».

Que penser de ce croisement ?

Bernard

Messages : 106

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum